Notre histoire

Après avoir visité Pékin en provenance de Suisse, Pierre, notre PDG, et Constantin, notre directeur des opérations, ont réalisé que le pays avait besoin de purificateurs d’air beaucoup plus puissants pour les maisons, où la pollution peut être encore pire. Ils ont vu à quel point la mauvaise qualité de l’air peut être pénible pour les personnes qui les entourent, et étaient convaincus qu’ils pouvaient aider.

Ils se sont donc mis au travail.

Ils se sont entièrement consacrés à la recherche et à l’étude des purificateurs d’air. Ils ont passé trois ans sur ce projet au MIT et à l’EPFZ.

En collaboration avec Etienne Bougeot, un designer industriel très renommé, ils ont repensé les matériaux filtrants et ont repris des centaines de modèles afin d’obtenir la machine au flux d’air le plus propre et le plus puissant du marché.

aeris a lancé son premier purificateur en Chine en 2017. Et a connu un succès immédiat, car c’était l’un des rares purificateurs capables de remédier à la forte pollution atmosphérique du pays. Certains déclaraient que leurs problèmes respiratoires étaient enfin résolus, et d’autres se sentaient plus dynamiques qu’ils ne l’avaient été depuis des années.

En 2018, aeris s’était implanté au Vietnam, en Corée du Sud, à Taiwan, en France et au Mexique.

Cette expérience dans d’autres pays a convaincu Pierre et Constantin que cette technologie, construite pour les zones les plus polluées, était nécessaire partout. Leur mission était de traiter la qualité de l’air comme un problème de santé. C’est pourquoi, en 2019, ils ont ouvert un deuxième bureau à New York.

Et nous y sommes.

Nos sites

Suivez-nous sur Instagram